Quel artisan choisir pour construire sa maison individuelle ?

Mobilier de salle à manger
Mobilier de salle à manger : quels sont les bons critères pour le choisir ?
avril 22, 2019
peintre acrylique
Quel type de peinture choisir ?
mai 20, 2019
construire-sa-maison-indivuduelle

Avant de dépenser l’argent pour construire sa maison, il faut bien calculer le budget et bien choisir son constructeur pour ne pas atteindre à la déception et surtout bien choisir l’emplacement de son terrain initial : pas loin des écoles, transports, commerces qui déterminent votre condition de vie. Avec l’appui de vos proches, il est nécessaire de suivre quelques étapes qu’on vous propose ci-dessous.

Contacter en premier lieu un professionnel du secteur

Pour pouvoir réussir à son projet de construction, il est conseillé de recourir à un meilleur architecte ou un constructeur. Ce dernier accomplira les tâches selon vos critiques et vos souhaits. Vous avez le choix de vérifier la personnalité, les compétences, et les qualités du constructeur via les réseaux sociaux, sur internet, ou encore discutez avec vos voisins. Ainsi, vous pouvez aussi vous adresser immédiatement à ceux qui vous passionnent afin d’obtenir plus d’informations. Des fois, les petits artisans peuvent faire un travail sérieux que les grands constructeurs, le plus pratique c’est de demander tous les renseignements des travaux que l’artisan ou le constructeur ou l’architecte a exercé dernièrement. La comparaison des devis est très importante dans ce cas, il est recommandé d’engager un professionnel convenable à votre budget. Si vous désirez un architecte, il vous proposera une maison sur-mesure et vous lui parlerez vos besoins et vos styles, il saura par la suite le bon fonctionnement de construire votre future maison selon votre budget. De plus, selon la loi si votre maison dépasse les 150 mètres carré, vous serez obligé de faire appel à un architecte. En contrario, si vous préférez un simple constructeur, il propose de nombreux types d’architecture et de sortes de structure que vous pouvez choisir. Si au cas où vous souhaiterez profiter d’amélioration ou changement sur le plan primaire, ces transformations doivent être affichées dans le contrat. Pour plus amples informations, visitez ce site de mise en relation architectes et particuliers.

Visualiser le projet de construction, le choix du terrain et le coût de construction

Faire construire sa maison, c’est le rêve de toutes les personnes afin de ne plus payer chaque mois le loyer. Commencez à dessiner le plan de votre maison, son style général et imaginez combien d’étages et combien de chambres vous voudrez construire ? S’il s’agit d’une maison individuelle, il est conseillé de faire appel à un constructeur qui propose un tarif de prestations par mètre carré. Avez-vous le souhait d’ajouter un garage, une cave, un jardin ou une piscine ? Quelle sera la structure de votre maison, en brique, en pierre, en parpaing, béton, couverture en tuile etc… Votre architecte  saura vous aider à l’aide de ses appoints pour cette phase. Après avoir déterminé la superficie de la maison, les matériaux, examinez un écart de prix assez grand pour votre plan. Ainsi, pour le choix du terrain, il est nécessaire de s’orienter à un terrain ayant un sous-sol de bonne qualité. Renseignez-vous auprès de votre constructeur ou la Mairie pour définir la qualité géologique du sous-sol. Ils pourront renseigner les caractéristiques rattachées à la situation du terrain (risques naturels…) De plus, il est recommandé de demander un certificat d’urbanisme délivré par la Mairie de la commune pour savoir si le terrain est spécifié à la construction et sous quels règlements.

Suivre l’évolution du chantier

Pour avoir une maison sûre et confortable, il est conseillé de veiller sur le déroulement du chantier avec votre architecte ou votre constructeur. Celui-ci est responsable de la sécurité de votre future maison. Du coup, vous devez faire des visites à chaque travail achevé. Vous devez vérifier si la réalisation des travaux est conforme à votre commande initiale. Si l’observation a eu lieu à temps, on pourra l’exercer facilement. À chaque réunion que votre architecte organise, demandez un compte rendu, prenez note des modifications à importer et les autres décisions. Vous pouvez aussi prendre des photos du chantier afin de trouver l’avancement du travail. Ensuite, après chaque visite, on vous conseille d’envoyer un mail à votre constructeur ou architecte, lui indiquant un petit rappel sur l’accomplissement des autres tâches. Il est de votre responsabilité de contrôler l’emplacement des cloisons et des mûrs dont : les poteaux, les poutres, les planchers…). Il est important de comparer si l’insertion des mûrs au sol est égal à celle de votre plan initial. En cas de doute, communiquez avec votre constructeur ou votre architecte. Concernant le paiement, les 15 % doivent être payés au démarrage du chantier, les 25 % au début des fondations, les 60 % au placement de couverture, les 75 % à la finition des cloisons et enfin les 95 % à l’accomplissement des tâches d’infrastructure : la menuiserie et le chauffage.

Les éléments à savoir concernant la construction d’une maison

En principe, pour faire construire une maison individuelle, il faut disposer d’un permis de construire, c’est une autorisation par l’Administration pour pouvoir faire la construction, un arrêté délivré par le Maire ou par l’État qui doit être posé avant tout. Si vous ne disposez pas encore d’un terrain, mais envie d’acheter, effectuez une petite étude avec les maisons du voisinage afin de remarquer les fissures et douter du sol. Pendant la construction, c’est à vous de vérifier l’utilisation des matériaux, et les plans de la maison ne doivent être toujours avec vous durant la visite du chantier. Vérifiez la forme de la maison et les pièces sans oublier de jeter un œil sur l’ensemble des fenêtres en vérifiant sa dimension, son positionnement… Au moment de la livraison de votre future maison, pensez à tester les prises électriques. Testez les ampoules pour pouvoir vérifier le bon fonctionnement des douilles de la lumière. Après la vérification de l’intérieur, n’oubliez pas l’extérieur de votre habitation, vérifiez que la terrasse est bien faite en pente vers surface du sol. Essayez de faire entrer votre véhicule dans le nouveau garage pour examiner sa superficie. Par la suite, faites une petite vérification par rapport à la taille de la cheminée, les tuyaux de tous les coins de la maison. Et avant tout, le plus essentiel c’est de prendre de temps pour réfléchir à votre projet de construction ou rénovation et de bien préparer à l’avance le budget de construction.