Le processus d’achat de votre appartement ou de votre maison étape par étape !

Le processus d’achat

Vous venez de visiter un appartement ou une maison et vous souhaitez avancer rapidement dans la procédure . Voici les étapes clés du processus d’achat d’un bien immobilier

Trouver le bien immobilier

Pour acheter un bien immobilier (résidence principale ou de vacances)  il existe différentes  façons:

– Entre particulier : De cette manière, une personne souhaitant acheter une maison n’aura plus qu’à payer directement son propriétaire sans frais supplémentaires.  Ce type de marché immobilier détient actuellement la moitié du marché

– Auprès de professionnel : Un agent immobilier connaît les prix pratiqués dans votre région pour ce type de bien. Il s’occupe aussi de tout (rédaction et diffusion de l’annonce, visites, négociations). Alors si vous êtes à la recherche d’une agence immobilière pour acheter une maison ou un appartement consultez le site de l’ agence immobilière la foret sur ce lien : laforet colombes.com/

-Par internet :les sites d’annonces gratuits spécialisés ou non en immobilier sont devenue assez nombreuses. Elles sont disponibles pour recevoir toutes sortes d’annonces immobilières

La signature du compromis de vente

Le compromis de vente est l’acte par lequel le vendeur s’engage à vous vendre un bien immobilier et vous à l’acheter. Celui-ci précise les conditions de la vente du bien notamment le prix et les délais. A la signature de ce document, le versement d’un acompte représentant env. 10% du prix de vente vous sera demandé.

Le choix de votre partenaire bancaire

Dans le cadre de vos démarches pour obtenir le meilleur taux de crédit immobilier du marché vous pouvez soit démarcher vous-mêmes plusieurs agences bancaires ou utiliser les services d’un courtier en ligne qui effectuera ses démarches pour vous et négociera vos conditions d’emprunt selon les éléments de votre dossier.

Les éléments à fournir pour valider votre dossier de crédit

Une fois que vous avez choisi la proposition de crédit immobilier répondant le mieux à votre projet, il vous faut monter votre dossier, à savoir fournir à la banque, les éléments indispensables relatifs à votre projet immobilier (revenus, capacité d’épargne, stabilité professionnelle…).

L’accord de principe de la banque

La banque s’accorde un délai plus ou moins long pour l’acceptation, ou non, de votre crédit. Cet accord de principe est indispensable dans la poursuite de votre projet. Il vous est possible d’obtenir plusieurs accords de la part des banques pour ne finalement choisir que la proposition qui vous conviendra le mieux.

Comparez gratuitement les taux négociés de plus de 100 banques

L’ouverture d’un compte auprès de la banque sélectionnée

Fréquemment, la banque prêteuse vous demandera, avant toute offre de prêt définitive, d’ouvrir un compte chez elle et d’y transférer tout ou partie de vos revenus. Les banques sont prêtes à vous faire bénéficier d’un crédit plus avantageux (taux plus bas par exemple) si elle peut en contrepartie vous compter parmi ses nouveaux clients. Empruntis.com présente au mieux votre dossier à ses banques partenaires en crédit immobilier afin de vous obtenir les meilleures propositions.

L’offre de prêt officielle

Il s’agit d’un document que doit obligatoirement vous adresser la banque et qui précise toutes les caractéristiques de votre crédit. La rédaction de l’offre de prêt est strictement réglementée. De nombreux éléments doivent y figurer : la nature du prêt, son montant, la durée d’emprunt, le coût total du crédit ainsi que la nature et le coût des frais annexes (garanties, assurances…)

Le délai de réflexion

Il s’agit du délai minimum – 10 jours – dont vous disposez pour accepter ou refuser une offre de crédit après réception de celle-ci. Ce délai est obligatoire et ne peut être réduit.

L’acceptation de l’offre de prêt

Au terme des 10 jours de réflexion légale, vous pouvez renvoyer l’offre de crédit à la banque signée et ce, avant la date d’expiration de validité de l’offre, fixée par la banque. Une fois ces offres de prêts retournées, vous vous engagez définitivement à souscrire votre emprunt auprès de la Banque choisie. De même, la Banque ne peut plus revenir sur l’acceptation de votre crédit immobilier ni sur les conditions consenties.

L’acte de vente

C’est l’acte officiel constaté et enregistré par un notaire par lequel l’acheteur devient définitivement propriétaire d’un bien. Il confirme le compromis de vente et doit être authentique (rédigé par un notaire et signé en sa présence). Le notaire remet au nouveau propriétaire un titre de propriété quelques jours après l’acte authentique (ou acte de vente).

Le remboursement du prêt

Un mois après la signature de l’acte de vente, vous rembourserez votre 1ère mensualité. Celle-ci est constituée en partie de remboursement de capital et en partie d’intérêts et de frais financiers.

La signature du compromis de vente

Le compromis de vente est l’acte par lequel le vendeur s’engage à vous vendre un bien immobilier et vous à l’acheter. Celui-ci précise les conditions de la vente du bien notamment le prix et les délais. A la signature de ce document, le versement d’un acompte représentant env. 10% du prix de vente vous sera demandé.

Le choix de votre partenaire bancaire

Dans le cadre de vos démarches pour obtenir le meilleur taux de crédit immobilier du marché vous pouvez soit démarcher vous-mêmes plusieurs agences bancaires ou utiliser les services d’un courtier en ligne qui effectuera ses démarches pour vous et négociera vos conditions d’emprunt selon les éléments de votre dossier.
Les éléments à fournir pour valider votre dossier de crédit
Une fois que vous avez choisi la proposition de crédit immobilier répondant le mieux à votre projet, il vous faut monter votre dossier, à savoir fournir à la banque, les éléments indispensables relatifs à votre projet immobilier (revenus, capacité d’épargne, stabilité professionnelle…).

L’accord de principe de la banque

La banque s’accorde un délai plus ou moins long pour l’acceptation, ou non, de votre crédit. Cet accord de principe est indispensable dans la poursuite de votre projet. Il vous est possible d’obtenir plusieurs accords de la part des banques pour ne finalement choisir que la proposition qui vous conviendra le mieux.
Comparez gratuitement les taux négociés de plus de 100 banques

L’ouverture d’un compte auprès de la banque sélectionnée

Fréquemment, la banque prêteuse vous demandera, avant toute offre de prêt définitive, d’ouvrir un compte chez elle et d’y transférer tout ou partie de vos revenus. Les banques sont prêtes à vous faire bénéficier d’un crédit plus avantageux (taux plus bas par exemple) si elle peut en contrepartie vous compter parmi ses nouveaux clients. Empruntis.com présente au mieux votre dossier à ses banques partenaires en crédit immobilier afin de vous obtenir les meilleures propositions.

L’offre de prêt officielle

Il s’agit d’un document que doit obligatoirement vous adresser la banque et qui précise toutes les caractéristiques de votre crédit. La rédaction de l’offre de prêt est strictement réglementée. De nombreux éléments doivent y figurer : la nature du prêt, son montant, la durée d’emprunt, le coût total du crédit ainsi que la nature et le coût des frais annexes (garanties, assurances…)

Le délai de réflexion

Il s’agit du délai minimum – 10 jours – dont vous disposez pour accepter ou refuser une offre de crédit après réception de celle-ci. Ce délai est obligatoire et ne peut être réduit.

L’acceptation de l’offre de prêt

Au terme des 10 jours de réflexion légale, vous pouvez renvoyer l’offre de crédit à la banque signée et ce, avant la date d’expiration de validité de l’offre, fixée par la banque. Une fois ces offres de prêts retournées, vous vous engagez définitivement à souscrire votre emprunt auprès de la Banque choisie. De même, la Banque ne peut plus revenir sur l’acceptation de votre crédit immobilier ni sur les conditions consenties.

L’acte de vente

C’est l’acte officiel constaté et enregistré par un notaire par lequel l’acheteur devient définitivement propriétaire d’un bien. Il confirme le compromis de vente et doit être authentique (rédigé par un notaire et signé en sa présence). Le notaire remet au nouveau propriétaire un titre de propriété quelques jours après l’acte authentique (ou acte de vente).

Le remboursement du prêt

Un mois après la signature de l’acte de vente, vous rembourserez votre 1ère mensualité. Celle-ci est constituée en partie de remboursement de capital et en partie d’intérêts et de frais financiers.