Le processus d’achat d’un bien immobilier

Bien immobilier neuf

Publié le : 15 février 20215 mins de lecture

Devenir propriétaire d’un bien immobilier est un rêve pour la plupart des gens. Mais c’est une démarche qui demande beaucoup de prudence car elle nécessite un investissement financier conséquent. Pour être sûr de votre choix et pour comprendre les démarches administratives, voici un tour d’horizon sur le processus d’achat d’un bien immobilier.

Quel type de bien immobilier souhaitez-vous acheter ?

Le marché immobilier est riche en opportunités. La question est : quel type de bien immobilier correspond à vos besoins ? Avant de vous lancer à la recherche de biens en vente ou de vous adresser à une agence immobilière, commencez par faire la liste de vos besoins présents et futurs ainsi que les critères qui seraient rédhibitoires pour vous. Si vous êtes une famille nombreuse, tenez compte du nombre de pièces et de salles d’eau. Si vous avez un véhicule, il faudrait orienter vos recherches de villa en vente vers un logement qui disposerait d’un garage ou d’une cour qui vous serait utile. L’accès aux personnes vivant avec un handicap ou à mobilité réduite peut aussi être important.

Enfin, la zone géographique où le bien immobilier est implanté peut aussi influer sur votre choix. Chaque visite de logement peut vous aider à affiner vos attentes, et vous faire une idée sur les offres sur le marché, tant sur le prix que sur l’état des logements disponibles. N’hésitez pas à recueillir le maximum d’informations possibles. Les services d’une agence immobilière sont souvent utiles pour vous aider à concrétiser ce projet, notamment pour la recherche d’un appartement à vendre.

Dans le même thème : Le processus d’achat de votre appartement ou de votre maison étape par étape !

De quel budget disposez-vous pour l’achat de votre maison ?

Après vous être fait une idée des types de biens vendus sur le marché immobilier et de la fourchette des prix appliquée, il est temps de se concentrer sur le budget dont vous disposez pour l’acquisition de votre future maison. Pour ce faire, définissez votre capacité de financement  : le montant de votre apport personnel et votre capacité d’emprunt, si comme bon nombre de futurs propriétaires, vous projetez d’avoir un emprunt bancaire. La capacité d’emprunt est calculée proportionnellement à vos revenus et vos charges mensuelles. Quand vous aurez identifié le logement que vous souhaitez potentiellement acquérir, cette recherche de financement sera à finaliser.

Faites une offre d’achat et signez un compromis de vente

Une fois que vous avez identifié la maison de vos rêves et que le prix est négocié, vous pouvez faire une offre d’achat. Il s’agit d’un document qui engage l’acheteur à acquérir le bien, de façon officielle et formelle. L’offre d’achat écrite est considérée comme un acte juridique : dès que le vendeur a validé l’offre, l’acheteur est tenu de finaliser la démarche d’acquisition et le vendeur accepte de céder le bien au prix convenu, sauf s’il y a des clauses suspensives. Ces clauses mettent à l’abri de divers aléas comme le refus de la banque d’accorder le prêt ou des servitudes inadéquates. La validité d’une offre est de cinq à dix jours. Tant que le vendeur n’a pas validé la proposition, l’acheteur peut se rétracter si aucune clause ne vient suspendre le circuit. Lorsque l’offre d’achat est validée, les deux parties s’accordent sur un compromis de vente, qui vaut vente. L’acheteur peut verser un dépôt de garantie qui est l’équivalent de 5 à 10 % du prix convenu.

Délai pour financer l’achat de votre bien immobilier

Après cette étape de réservation et de vente, le futur propriétaire dispose d’un délai de 45 à 60 jours pour finaliser la recherche d’un financement, notamment l’emprunt bancaire et l’aval d’un organisme tiers. La banque aura à réaliser un examen minutieux de votre situation bancaire avant de donner son feu vert. La compagnie d’assurance aura aussi besoin de complément d’informations médicales et de s’assurer de votre solvabilité avant de confirmer son engagement à vous accompagner dans l’acquisition de votre bien. L’assurance intervient en faisant jouer une garantie auprès de la banque : elle s’engage à payer les mensualités dans le cas où vous ne pourrez pas le faire. Une fois que le dossier est validé auprès de la banque et que l’assurance a donné sa confirmation, vous obtenez un accord de principe. Ce document compile les conditions liées au crédit bancaire et le montant accordé.

Plan du site