Conseils utiles pour retirer le papier peint

La baignoire autoportante : une élégance intemporelle
octobre 5, 2020
Les plaques de fête : choisir les bons modèles de plaques
octobre 5, 2020

Vous envisagez de rénover votre maison mais vous ne savez pas comment enlever un vieux papier peint ? Eh bien, vous êtes au bon endroit. Découvrez ci-dessous les étapes fondamentales et celles à éviter au cours de ce processus. Une fois que vous aurez tout examiné, vous aurez des idées plus claires et, surtout, vous pourrez faire un choix conscient.

Enlever le papier peint 

L’une des erreurs les plus commises lorsqu’il s’agit d’enlever le papier peint est de sous-estimer l’environnement de travail. Agir sans bien se préparer au préalable est une erreur que beaucoup de gens commettent. En fait, ne pas s’organiser à l’avance peut vous faire gagner du temps au départ, mais cela pourrait s’avérer un très mauvais choix.

Des saletés inutiles, des risques accrus et de nombreux désagréments, voilà ce à quoi vous serez confronté sans une bonne préparation. Que devez-vous faire pour éviter tout cela ? Tout d’abord, il faut isoler l’environnement. Autrement dit, essayez de protéger autant que possible les espaces que vous ne pouvez pas couvrir avec des draps et qui, pour cette raison, seront plus exposés que les autres objets de la pièce. N’oubliez pas d’étaler, par exemple, un chiffon ou une étoffe sur le sol pour éviter qu’il ne soit endommagé, et de couvrir les prises électriques avec un bon ruban isolant.

Enfin, vérifiez la consistance de votre mur. Sur un mur de briques, en effet, vous pouvez utiliser de l’eau et des produits liquides pour enlever le papier peint. Au contraire, s’il s’agit d’un mur en plaques de plâtre, il est bon de doser et de rationner l’utilisation de l’eau. Ce type de matériau, en effet, ne réagit pas bien à l’humidité. Une utilisation trop conséquente de l’eau pourrait ainsi être nocive à vos murs. Après avoir fait attention à tout cela et pris les précautions nécessaires, vous pouvez passer de la théorie à la pratique.

Les outils nécessaires

Les travaux ne peuvent pas être commencés, ni même achevés, tant que vous ne disposez pas de l’équipement approprié. De quoi avez-vous besoin alors ? De l’eau d’abord, tiède, pas trop chaude ensuite et pas trop froide. Après cela, armez-vous d’une éponge, d’une spatule et de papier de verre. Un cutter et une chaudière à vapeur vous faciliteront également la tâche. Comme vous pouvez le voir, en réalité, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de choses. Ces outils sont également facilement disponibles sur le marché. Si vous les choisissez en toute connaissance de cause et que vous décidiez d’effectuer des travaux sans faire appel à des professionnels externes, ils vous faciliteront la tâche dès le début.

Comment décaper le papier peint ?

Il faut beaucoup de patience et d’huile de coude pour décaper du papier peint. L’important est de ne pas se laisser prendre au piège de la précipitation et de terminer le travail en essayant d’être le plus précis possible.

Pour enlever le papier peint, ce qu’il vous faut, c’est de l’eau chaude et du vinaigre (ou tout autre produit solvant), une éponge et un cutter. À ces outils, il faut également ajouter tout ce qu’il faut pour préparer le plan de travail et une machine à vapeur. La vapeur est l’une des méthodes classiques utilisées dans ce type de procédure. Elle facilite le détachement du papier, sans pour autant vous mettre dans l’impossibilité d’achever le travail.

Cette étape est assez délicate, car si elle n’est pas effectuée correctement, cela pourrait ruiner les murs et rendre l’opération d’enlèvement peu pratique. Avant d’acheter tous les outils nécessaires, demandez donc l’avis d’un expert et, si possible, demandez le plus grand nombre d’avis possible. 

Le matériau du papier aura également une grande influence sur le processus d’enlèvement. Le retrait d’un papier peint en cellulose nécessitera une opération différente de celle requise pour un papier peint en tissu ou en vinyle. Vous comprenez donc qu’il y a beaucoup d’astuces et, si vous n’êtes pas familier avec ce genre de travail ou si vous n’avez pas les bonnes connaissances, le risque de dommages est pratiquement très élevé.

En outre, compte tenu des coûts réduits, une bonne idée pourrait être de faire appel à un expert pour vous aider dans ce travail. Vous dépenserez peut-être un peu plus mais vous aurez la garanti d’un travail bien fait.

Vers qui se tourner ?

Même si les étapes énumérées ci-dessus peuvent sembler simples, en réalité, ce que nous avons dit à propos du papier peint est également valable pour son enlèvement. Aller voir un professionnel, encore une fois, pourrait faire toute la différence. Comment ? En vous faisant gagner du temps, de l’argent et de l’énergie.

 Vous vous trompez si vous pensez que vous pouvez économiser de l’argent en faisant tout vous-même. Cela ne s’applique évidemment pas aux personnes qui sont habituées à faire ce genre de travail ou qui l’ont déjà fait. Pour tous les autres, en revanche, il est important de ne pas surestimer ses propres capacités.

Ce qui peut vous  sembler facile peut en fait s’avérer beaucoup plus compliqué que vous ne l’imaginez. Si le coût de l’enlèvement du papier peint vous semble élevé, essayez de réfléchir à ce qu’il vous en coûterait pour récupérer un mur en ruine ou un mur corrodé. Vous comprenez maintenant que, en pesant le pour et le contre, le meilleur choix est de confier le travail à quelqu’un d’autre plutôt que de tout faire vous-même.

Comment économiser ?

Il existe une façon d’économiser de l’argent sur le travail d’enlèvement du papier peint. Ce que vous devez faire, tout d’abord, c’est demander autant de devis que possible et, ensuite seulement, après les avoir tous examinés attentivement, décider à qui confier le travail. Ce qui vous a semblé commode au départ peut ne pas l’être par rapport à d’autres services offerts par des concurrents. Essayez donc de bien analyser tous les postes de dépenses et, une fois que vous les aurez tous comparés, faites votre choix.