Un étudiant peut-il prétendre à une aide financière pour son propre logement ?

Quel est le délai de réclamation en matière d’impôts locaux et de taxes accessoires ?
mai 22, 2017
Modalités de calcul de la taxe d’habitation
mai 22, 2017

Oui, un étudiant peut bénéficier d’une aide au logement versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF). Toutefois, l’étudiant qui choisit de bénéficier d’une aide au logement n’est plus considéré comme étant à charge de ses parents pour le calcul de leurs prestations familiales.

A noter : sont habituellement considérés comme ayant la qualité d’enfant à charge :

  • les enfants âgés de moins de 20 ans (la limite d’âge est portée à 21 ans pour l’attribution du complément familial, des aides au logement et du forfait allocation familiale)
  • et les enfants dont la rémunération nette perçue est inférieure ou égale à 55% de 169 fois le smic horaire brut, soit 784,50 EUR au 1er juillet 2007 (les bourses ne sont pas prises en compte)

Ainsi, lorsque les parents perçoivent des prestations familiales, il y a donc un choix à faire entre la situation d’allocataire à titre personnel de l’étudiant et la qualité d’enfant à charge.

A savoir : un enfant peut cesser d’être à charge au sens des prestations familiales et le rester au sens fiscal.

Aides complémentaires

Les étudiants en difficultés financières peuvent bénéficier d’aides complémentaires :

  • le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) peut accorder des aides financières pour favoriser l’accès et le maintien dans le logement. Ces aides sont attribuées sous forme de cautionnements, prêts ou avances remboursables, garanties ou subventions
  • le dispositif Loca-pass met en place une garantie du loyer et des charges locatives ainsi qu’une avance pour le dépôt de garantie à l’entrée dans les lieux