Quel impact sur le marché immobilier français et américain ?

Et si c’était lui ? Le dénouement de l’élection présidentielle américaine aura lieu dans quelques heures. Jamais depuis l’élection de John Fitzgerald Kennedy (JFK), le monde entier ne s’était autant passionné pour une élection américaine.

Est-ce parce que pour la première fois dans l’histoire un homme de couleur noire a une chance majeure d’être élu ? Est-ce parce que la fin du mandat de Georges W. Bush se termine dans une calamitée la plus totale ? Quelque soit le résultat du scrutin, le prochain président américain va hériter dune situation catastrophique avec un pays surendetté, empêtre dans 2 guerres et au plein milieu dune récession économique dont personne ne sait réellement prédire l’ampleur.

Alors quel est l’impact de cette élection sur le marché immobilier américain et français. Démocrate ou républicain, le prochain président devra prendre des mesures d’envergure pour stopper cette hémoragie du surrendettement des ménages où 1 américain endetté sur 3 ne sait pas comment il va rembourser sa dette.

Si Barack Obama était élu ce soir, peut-être pourrions-nous espérer qu’un nouveau cycle de confiance pourrait s’amorcer et ainsi réamorcer la pompe. Le dollar pourrait peut-être se raffermir, l’amitié avec le continent européen se solidifier, les touristes américains revenir, et l’immobilier français attérir en douceur. Mais ce beau tableau n’est peut-être qu’un vaste espoir tant les difficultés semblent importantes à résoudre