La marche à suivre pour investir en SCPI

investir en SCPI

Des sociétés spécialisées et de grands établissements filiaux de banques et d’assureurs proposent des parts de SCPI. En y adhérant, vous pouvez diversifier votre patrimoine vers de l’immobilier professionnel, et ce à partir d’un ticket d’entrée abordable. En outre, vous pourrez mettre à profit les bonnes performances du marché de l’immobilier tertiaire sans avoir à charge la gestion.  Si cet investissement vous intéresse, voici la marche à suivre pour en faire.

Choix de la SCPI : un préalable

La première chose à faire est de choisir la SCPI. A ce propos, il est recommandé d’opter pour celle dont la stratégie d’investissement est en adéquation avec vos besoins. Prenez l’exemple de ce site. Vous trouverez une SCPI de qualité et dont le fonctionnement est adapté à vos objectifs en passant par un intermédiaire. Il s’agit d’un spécialiste qui connaît parfaitement le milieu de ce type de placement. Ce dernier fera une sélection des meilleurs SCPI et vous les proposera. Son avis peut compter dans votre décision finale.

Vous pouvez aussi agir en direct. Dans ce cas, vous devrez vous adresser à chaque société de gestion afin d’avoir les rapports annuels des SCPI. Vous pourrez ensuite les décortiquer dans les détails afin de repérer celle qui vous convient le plus.

Choix du mode de souscription

Les SCPI proposent plusieurs formules pour la souscription. Il vous revient donc de choisir celle que vous trouvez la plus intéressante. Pour l’augmentation de vos revenus mensuels, l’idéal serait de faire votre souscription en cash. Toutefois, vous noterez une diminution des dividendes la prochaine année, et ce du fait des impôts. L’achat des parts d’une SCPI est possible à crédit. Cette formule permet de bénéficier d’une réduction des intérêts sur l’emprunt, avec un taux de crédit généralement très bas. La souscription des parts est aussi possible au moyen d’un contrat d’assurance vie. Et cette solution permet de profiter de bons rendements et d’une fiscalité intéressante.

Pour souscrire à une SCPI, vous pouvez également passer par le démembrement de propriété ou l’achat de la nue-propriété des parts. Ces systèmes sont appréciés car ils permettent de se doter d’un patrimoine débarrassé des impôts sur les revenus. Quel que soit votre mode de souscription, il est recommandé d’investir en SCPI en optant pour un mode de placement sur le long terme. Évitez le court terme, car des risques importants en sont issus.

Estimer le gain de l’investissement

Après avoir choisi votre mode de souscription, cherchez à savoir combien vous gagnerez en investissant en SCPI. Pour l’estimation du gain de l’investissement, faites une simulation. Sur internet, plusieurs plateformes permettent d’entamer une telle démarche. Vous aurez à saisir les données de votre investissement en fonction de diverses variables envisagées.

Les experts proposent plusieurs possibilités afin de vous faire bénéficier d’un placement sur mesure. Les simulateurs d’investissement en SCPI tiennent compte de nombreux facteurs déterminant les horizons de placement, ce qui en font des outils efficaces et précis.

La souscription

La phase finale est la souscription en elle-même. Après avoir analysé tous les paramètres et sachant clairement dans quoi vous vous embarquez, vous pouvez souscrire en une SCPI en toute confiance. Cela est même possible en ligne et en totale autonomie.