Installation de détecteurs de fumée dans les logements pour lutter contre les incendies meurtriers !

Blog immo : relancer la confiance avec des mesures fortes lors du G20 !
mai 22, 2017
Immobilier Etats-Unis : ventes de maisons neuves en chute libre, le marché immo français va-t-il suivre ce mouvement ?
mai 22, 2017

La proposition de loi visant à imposer l’installation de détecteurs de fumée dans les logements a refait surface sous forme d’amendement au projet de loi Boutin sur le logement.

Cette mesure, insérée par les députés dans le texte sur le logement, reprend une proposition de loi, déposée en 2005 après une série d’incendies meurtriers, et dont le parcours législatif n’avait pas abouti.

Un délai de 5 ans avait initialement été prévu. Le délai pour installer les détecteurs de fumée dans les logements a donc été ramené de 5 à 3 ans

Dès parution du décret d’application, les occupants de logements seront donc tenus d’installer un détecteur de fumée normalisé, dans un délai de trois ans, et d’en informer leur assureur incendie.

En conséquence, ils pourront bénéficier dune réduction de prime. Cette même obligation pèse sur les syndicats de copropriétaires, pour les parties communes, et sur les propriétaires de locations meublées ou saisonnières.

Selon plusieurs études, les détecteurs diminueraient de près de 50% le nombre de décès. Les alarmes de fumée sont d’ores et déjà obligatoires dans de nombreux pays anglo-saxons, l’Angleterre et les États-Unis par exemple, leurs permettant de recenser un nombre sensiblement inférieur de victimes pour causes d’incendies.

En plus, grâce aux nouvelles tendances design, les détecteur de fumée sont de nos jours plus faciles à, incorporer dans la décoration de la maison et cela leur donne un côté esthétique très intéressant. Pour en savoir plus sur la déco intérieure cliquez ici.