Installation de détecteurs de fumée dans les logements pour lutter contre les incendies meurtriers !

La proposition de loi visant à imposer l’installation de détecteurs de fumée dans les logements a refait surface sous forme d’amendement au projet de loi Boutin sur le logement.

Cette mesure, insérée par les députés dans le texte sur le logement, reprend une proposition de loi, déposée en 2005 après une série d’incendies meurtriers, et dont le parcours législatif n’avait pas abouti.

Un délai de 5 ans avait initialement été prévu. Le délai pour installer les détecteurs de fumée dans les logements a donc été ramené de 5 à 3 ans

Dès parution du décret dapplication, les occupants de logements seront donc tenus dinstaller un détecteur de fumée normalisé, dans un délai de trois ans, et den informer leur assureur incendie.

En conséquence, ils pourront bénéficier dune réduction de prime. Cette même obligation pèse sur les syndicats de copropriétaires, pour les parties communes, et sur les propriétaires de locations meublées ou saisonnières.

Selon plusieurs études, les détecteurs diminueraient de près de 50% le nombre de décès. Les alarmes de fumée sont d’ores et déjà obligatoires dans de nombreux pays anglo-saxons, l’Angleterre et les Etats-Unis par exemple, leurs permettant de recenser un nombre sensiblement inférieur de victimes pour causes d’incendies.