Immobilier Etats-Unis : la crise la plus grave depuis 50 ans !

Défiscalisation immobilière : relancer l’investissement locatif dans l’immobilier neuf !
mai 22, 2017
Argent : quel placement financier choisir pour son patrimoine Immobilier, bourse, ou livret A ?
mai 22, 2017

L’annonce a été faite en début d’après-midi, les mises en chantier de logement neuf aux Etats-Unis reculent de 17% soit leur plus bas niveau en 15 ans.

Le président Barack Obama doit dévoiler son plan de soutien au marché immobilier américain, un plan censé apporter des réponses d’urgence pour aider les ménages surendettés qui continuent de perdre leur maison.

Le plan prévoirait de consacrer 75 milliards de dollars à un fonds de stabilisation censé aider trois à quatre millions de propriétaires immobiliers menacés par les saisies demandés par organismes créanciers dont la majeure partie sont les banques elles-mêmes empêtrées dans la crise financière.

Le Trésor devrait parallèlement doubler, à 200 milliards de dollars, ses financements aux deux géants du refinancement hypothécaire Fannie Mae et Freddie Mac pour assurer la solidité et la sécurité du marché du crédit immobilier.

Ce thème a été au coeur de la campagne électorale et tous attendent désormais des mesures concrètes de la part du nouveau gouvernement.

Fin 2008, la Mortgage Bankers Association, la fédération américaine des établissements de crédit immobilier, estimait à 9% la proportion de prêts immobiliers marqués par des arriérés de paiement ou passés au stade de la saisie. Une étude du Crédit Suisse prévoit que 8 millions dhabitations, soit 16% du marché de limmobilier financé par lemprunt, feront lobjet de procédures de saisie dici 2012.

LArizona, où Obama dévoilera la teneur de son plan, a été particulièrement touché par la crise du crédit immobilier, avec 117.000 expulsions lan dernier.