Le Crédit Foncier accorde un ballon d’oxygène à ses clients

les prêts immobiliers
L’État français étend sa garantie sur les prêts immobiliers
avril 14, 2015
propriétaires
US: des mesures d’aide aux propriétaires
avril 15, 2015
Le Crédit Foncier

Le Crédit Foncier vient d’annoncer qu’il prorogerait, pour une période de six mois, les prêts relais pour ses clients ayant des difficultés à vendre leur bien immobilier. Cette mesure s’applique aux “clients dont le crédit relais arrive à échéance dans les trois mois et à un taux préférentiel correspondant au taux légal en vigueur (à ce jour 3,90%)”, précise le communiqué de presse.

Interrogé par l’AFP, le Crédit Foncier, filiale des Caisses d’Epargne, a indiqué que cette mesure pouvait potentiellement concerner “700″ de ses clients. Les banques françaises se sont engagées le 20 octobre, par l’intermédiaire de la Fédération bancaire française (FBF), à chercher des “solutions personnalisées” pour les ménages ayant contracté des crédits relais et qui n’arriveraient pas à revendre à temps leur bien immobilier.

Parmi ces solutions, la fédération évoquait “l’allongement de la durée du prêt” ou “la révision des conditions de vente du bien”. Le Crédit Foncier a également annoncé qu’il accordera “le cas échéant, le financement complémentaire si la vente du bien immobilier ne permettait pas de solder le crédit relais”.

De plus, pour ces clients le Crédit Foncier fournira “un avis gratuit pour évaluer le bien aux conditions actuelles du marché”. Les engagements de la FBP s’inscrivent dans les contreparties demandées par le gouvernement dans le cadre de son plan de soutien aux banques.

L’Association française des usagers des banques (Afub), qui estime à 30.000 le nombre de ménages concernés par ce problème, avait demandé au gouvernement “des mesures concrètes” pour les protéger. Ce chiffre est une extrapolation à partir du nombre de dossiers réellement reçus, avait reconnu l’Afub.