Baisser le prix de vente, le meilleur moyen de trouver un acheteur à Paris

A l’instar du secteur de l’automobile qui a débuté les soldes avec quelques jours d’avance, l’immobilier commence à prendre le chemin de la baisse.

En effet, de plus en plus de vendeurs de biens immobiliers (appartements ou maisons) décident progressivement de revoir leurs exigences à la baisse afin de trouver preneur plus rapidement.

La deuxième édition du baromètre Meilleurs Agents.com confirme ce mouvement de baisse des prix de l’immobilier à Paris avec une baisse de 0,3 % en novembre 2008 et un prix moyen au m2 de 6.486 euros, contre 6.505 euros en octobre.

Seuls deux arrondissements ont poursuivi leur progression : le 7ème avec (+1,5 %) entre le 1er octobre et le 30 novembre et le 11ème avec (+0,1 %).

En dehors du 14ème arrondissement où les prix sont stables, les autres arrondissements affichent une baisse de prix, les plus fortes étant recensées dans le 19ème (-3,5 %), le 17ème (-2,8 %) et le 1er (-2,7 %).

Ce mouvement de baisse devrait s’accentuer tout au long de l’année 2009 afin de corriger les excès de l’offre face à une solvabilité des ménages amoindrie.