L’État français étend sa garantie sur les prêts immobiliers

bien immobilier
Acheter un bien immobilier ! Oui, mais pouvez-vous encore emprunter ?
avril 14, 2015
Le Crédit Foncier
Le Crédit Foncier accorde un ballon d’oxygène à ses clients
avril 15, 2015
les prêts immobiliers

Le relèvement du plafond de ressources ouvrant droit à la garantie que l’État français apporte aux crédits immobiliers est effectif depuis le 1er novembre, indique mardi le ministère de la Ville.

Interrogé par le Journal du Dimanche, Georges Pauget, Président de la fédération bancaire française (FBF) et du Crédit Agricole, reconnait que les banques ont commis des erreurs entrainant cette crise financière historique dont l’impact a été immédiat sur les crédits.

Les mesures gouvernementales doivent pousser les établissements bancaires à réamorcer doucement la pompe à crédits. Néanmoins, Georges Pauget constate que “la baisse de la demande est très forte sur les crédits immobiliers” et que cette “décélération ralentit et pourrait se stabiliser”. Ces propos confirme bien la baisse de la demande sur le marché immobilier qui devrait entrainer logiquement une hausse des stocks à la vente et donc une baisse continue des prix dans les mois prochains.

Le plan annoncé le 1er octobre par l’Elysée pour aider les particuliers à faire face à la crise financière porte la population éligible à 60% des ménages contractant un crédit immobilier, contre 20% auparavant. Dans son communiqué, la ministre de la Ville, Christine Boutin, demande “à ce que les banques répercutent sans tarder ces mesures dans les offres de prêts aux particuliers qu’elles proposent”.

“Grâce à cette garantie élargie, les banques pourront augmenter le volume d’actifs de qualité éligibles à un refinancement et donc prêter plus facilement, en particulier aux ménages à revenus modestes”, espère-t-elle.